Canal

LogementsEntreprisesCultureLogistiqueEspaces vertsEquipementsLoisirsCommercesProjets mixtes

Le 5 février 2015, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a adopté la méthodologie de mise en œuvre du Plan Canal et il s’est donné 10 ans pour concrétiser ses ambitions sur le territoire du canal.

Objectifs : conserver l’activité économique en ville et renforcer son intégration urbaine ; créer des logements répondant aux besoins liés à l’essor démographique pour tous les profils de ménages ; créer des espaces publics conviviaux et fédérateurs (notamment en valorisant l’axe du canal et ses franchissements) ; créer les conditions d’une ville ouverte en favorisant la mixité des fonctions, des populations…

Pour mobiliser ces potentiels, le gouvernement régional a défini un périmètre opérationnel de 700 hectares, dont 300 hectares de foncier public, et mandaté une équipe dédiée constituée :

  • du Maître architecte - Bouwmeester de la Région de Bruxelles-Capitale (garant de la vision générale du Plan Canal ; exerçant sa mission de conseil pour garantir un haut niveau de qualité architecturale et urbaine ; soutenu par une équipe Research by Design) ;
  • du Bureau Bruxellois de la Planification Perspective.brussels (planification ainsi qu’élaboration et suivi du cadre réglementaire) ;
  • de la Direction Urbanisme de la Région (autorisations d’urbanisme) ;
  • d’une équipe de chefs de projet au sein de la Société d’Aménagement Urbain (SAU) en charge de la coordination des projets publics et privés ainsi que du montage de certains projets publics.

Le rôle de la SAU

La SAU est chargée de la mise en œuvre opérationnelle du Plan Canal.

Le périmètre opérationnel de celui-ci (700 hectares, dont 300 hectares publics) étant l’une des zones d’intervention de la SAU dans lesquelles elle dispose d’une maîtrise foncière limitée, elle y joue, d’une part, un rôle de coordinateur et, d’autre part, dans certains cas, un rôle d’opérateur. Le tout avec une vision territoriale sur l’ensemble du périmètre.

Concrètement, la SAU coordonne les projets publics et privés, avec le rôle de chef de projet et de « porte d’entrée unique » vers les pouvoirs publics, dans une logique de co-construction et d’accompagnement des porteurs de projets. Dans certains cas, la SAU peut initier et mettre en œuvre elle-même des projets, si besoin via maîtrise foncière (exemple : Citroën-Yser). La SAU peut endosser la maîtrise d’ouvrage de projets publics, d’infrastructures par exemple, dans une logique de subsidiarité, c’est-à-dire s’il apparaît que son intervention constitue une plus-value par rapport à celles d’autres opérateurs publics.

Plus d'informations sur les
réalisations et développements
en cours sur ce site
.

Mis à jour: 2016.11.28

Le bassin Béco.  © SAU-MSI/ReportersLe canal au centre de Bruxelles.  © SAU-MSI/ReportersLe terminal conteneurs.  © Marcel Vanhulst/SPRBLa portion sud du canal, à Anderlecht.  © SAU-MSI/ReportersLa portion sud du canal, à Anderlecht.  © SAU-MSI/ReportersLe canal longe le Parc royal de Laeken. © SAU-MSI/ReportersLe canal à Molenbeek. © SAU-MSI/ReportersLe canal au centre de Bruxelles.  © SAU-MSI/Reporters

Project managers

  • Claire HEUGHEBAERT +32 (0)2 899 38 09
  • Olivier MENALDA +32 (0)2 899 38 11
  • Charlotte KOKKEN +32 (0)2 899 38 10