Week-end d’ouverture de l’occupation temporaire de Usquare.brussels les 27 et 28 avril

8 avril 2019
La fresque monumentale de Jean-Luc Moerman. © sau-msi.brussels (P.Sa.)

Le week-end d’ouverture de See U, l’occupation temporaire de Usquare.brussels, aura lieu les 27 et 28 avril prochains. À cette occasion, l’équipe de See U proposera aux riverains et aux Bruxellois  de  visiter le site, de rencontrer les occupants temporaires en cours d’installation, de découvrir la fresque monumentale de Jean-Luc Moerman qui a réalisé une œuvre recouvrant la façade entière d’un des bâtiments du site, et de participer à une brocante toute la journée du dimanche 28.

Le 27 novembre 2018, la Société d’Aménagement Urbain (SAU) avait présenté avec le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale les premiers occupants temporaires du site de l’ancienne caserne Fritz Toussaint à Ixelles qui ont été sélectionnés dans le cadre de See U, la phase de gestion transitoire du projet Usquare.brussels. Ces projets s’ajoutant à l’accueil provisoire de l’école primaire néerlandophone Lutgardis et au FabLab ULB-VUB, dont les activités avaient débuté à la rentrée scolaire 2018.

Depuis novembre, la SAU et l’équipe de See U, qui assure pour elle la gestion transitoire de l’ensemble du site, ont travaillé pour permettre le lancement de ces dizaines d’activités au printemps 2019 comme annoncé.

Concernant le site, la SAU a mené des travaux d’aménagement pour remettre les bâtiments en état et elle a demandé et obtenu les permis nécessaires. L’enquête publique qui s’est déroulée du 15 février au 1er mars dernier n’a suscité aucune remarque, ce qui a confirmé l’excellent accueil que les riverains avaient réservé au projet le 27 novembre. Et la Commission de concertation qui s’est tenue le 20 mars n’a pas soulevé d’objection majeure. La commune d’Ixelles a donc délivré le permis d’urbanisme début avril.

Concernant le quartier, des sessions d’information et des réunions avec les voisins ont été organisées par la SAU et par See U pour  prendre en compte leurs attentes et les impliquer dans le processus.

Concernant le projet, l’équipe de See U a réparti les occupants dans les espaces disponibles, géré les problématiques de chaque installation, développé les premières lignes de la programmation du site... Elle s’articule autour de sept thématiques : Sustainable, Family, Food, Gallery, Lab, Community, Playground. Installés dans divers bâtiments du site, ces thèmes réuniront des porteurs de projet  développant des synergies entre eux.

See U sera ainsi la plus grande occupation temporaire de Belgique, synonyme d’innovation sociale et durable, d’apprentissage et d’expérimentation. Elle se veut un lieu convivial, ouvert sur le quartier, avec une nouvelle offre d’équipements de proximité pour ses habitants. Plus qu’un projet, See U rassemble une communauté. Cinéma, marché bio, expositions, ateliers, potagers urbains… : ce lieu unique, au carrefour d’Ixelles et d’Etterbeek, deviendra une zone de travail et d’échanges pour beaucoup d’associations actives notamment dans le développement durable.

Plus d'infos sur

La SAU réalisera une nouvelle caserne de pompiers pour le SIAMU avec un équipement sportif ouvert au quartier

23 mai 2019

Sur proposition conjointe de la Secrétaire d’Etat en charge de la Lutte contre l'incendie et de l'Aide médicale urgente et du Ministre-Président, le Gouvernement bruxellois a approuvé ce jeudi le projet mixte de développement du site du 409 chaussée de Mons, entre le canal et la...

Lire la suite

La Région confie à la SAU une mission relative au futur pôle nautique bruxellois

15 mai 2019

Sur proposition du Ministre-Président, le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé, début mai, le scénario préférentiel de développement d’un nouveau pôle nautique autour du site du Bruxelles Royal Yacht Club (BRYC), sur des terrains de la Donation royale et du Port de...

Lire la suite

Bilan de trois années d’activités de la SAU

2 mai 2019

La SAU vient de publier son « Rapport d’activités 2016-2018 », qui est téléchargeable en version électronique via ce lien sur son site internet.

Ce document atteste de...

Lire la suite